| | english | español | français |
  Home|The Cartagena Protocol|Socio-economics|Portal|Archive|2010-2012|Afrique (français)   Printer-friendly version

Conférence en ligne en temps réel pour l'Afrique sur les facteurs socioéconomiques entrant en lign de compte dans les décisions concernant les organismes vivants modifiés

Automatic translations by Google: English | Spanish

Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 10:41 UTC
Sans les autres participants et surtout des participants des pays membres du Protocole, nous sommes dans l’impossibilité de tenir la conférence (l’adoption de l’ordre du jour, organisation des travaux, etc.) Nous pouvons quand même engager une discussion informelle sur certaines des questions des annotations de l’ordre de jour provisoire. Est-ce que ca vous intéresses?
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 10:44 UTC
merci beaucoup Secretariat je suis d'accord avec cette proposition, je vais demander à mon ami Koffi s'il est d'accord avec cette proposition
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 10:46 UTC
j'attend la réaction à cette proposition
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 10:48 UTC
Je pense que sans les partipants des pays , nous pouvons faire quelque chose de tres utiles pour le developpement de la biosecurite
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 10:50 UTC
merci , nous allons donc échanger sur les expériences de ton organisation par rapport aux considérations socio économiques tu as donc la parole
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 10:53 UTC
est ce que tu peux nous dire  vos points de vue par rapport à ces aspects de façon très succinte
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 10:53 UTC
1 Expériences des pays en matière de considérations socio-économiques


a) Votre pays a-t-il  incorporé des dispositions  sur les considérations socio-économiques dans son cadre national de biosécurité, la politique, la législation en matière de biosécurité ?

Le Togo a incorporé les considérations socio-économiques dans son cadre national de biosécurité dans , la loi sur la biosécurité.
Quelques  dispositions pertinentes de la politique nationale de biosécurité :
- Elaborer et rendre opérationnels les mesures  les mécanismes d’évaluation et de gestion des risques biotechnologiques en tenant en compte des préoccupations environnementales, sanitaires , sociales , économiques  et culturelles.
- L’autorité compétente  doit veiller à l’évaluation des risques , gage  de la protection de la santé humaine , de la préservation de la biodiversité, du maintien de l’équilibre de l’environnement socio-économique et de la conservation des normes culturelles.
b) Quelle est l’expérience de votre pays dans le domaine  de l’application des considérations socio-économiques à la prise de décision  ? ( par exemple , votre pays a-t-il pris en compte des considérations socio-économiques dans la prise de décision sur un 0VM ou fait une évaluation générale de la biotechnologie ?)
Le Togo n’a pas encore fait une expérience dans  l’application des  considérations socio-économiques  en matière de biosécurité ; néanmoins  une évaluation générale a été faite lors du processus d’élaboration
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 10:55 UTC
C'est possible, Koffi, que votre texte a ete coupe. Si vous avez encore des mots a dire, svp demander la parole un autre fois. Vous avez un maximum de 1500 caracteres par intervention.
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 10:58 UTC
Il semble que Koffi a ete debranche. Avez-vous des mots a ajoute, Dr. Gado?
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:00 UTC
Merci beaucoup pour toutes ces information. Le Niger; comme le Togo a mis en place un cadre national de biosécurité qui a pris en compte les considérations socio économiques ceci a été harmoniser avec le cadre juridique communautaire de l'UEMOA car l'introduction du caton BT (OVM) dans l'environnement et les socétés a des impacts multiples
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:01 UTC
Ces impacts peuvent etre positifs ou négatifs
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:01 UTC
d'ou laz necessité d'une réglémentation efficace et appropriée
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:03 UTC
C'est pour préparer les pays de l'UEMOA a faire face à d'éventuels effets adverses que le réglément de l' UEMOA a été élaboré
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:04 UTC
Oui, c'est pourquoi il est bsolument important de faire la balance
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:06 UTC
oui Katryn ce cadre juridique communautaire sera utile pour permettre à nos decideurs  de prendre le bonnes décisions
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:08 UTC
Merci. On peut passer maintenant à la prochaine question:

(b) Quelle est l’expérience de votre pays dans le domaine de l’application des considérations socio-économiques à la prise de décisions sur la prévention des risques biotechnologiques? (Par exemple, votre pays a-t-il pris en compte des considérations socio-économiques dans la prise d’une décision sur un organisme vivant modifié spécifique ou fait une évaluation générale de la technologie?)
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:11 UTC
Cette fois, c'est Dr. Gado qui a été debranché. Koffi, avez vous des mots a dire sur ce point? Si non, nous pouvons passer à la troisieme question.
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:14 UTC
OK, on continue. (c) Quels ont été les principaux défis et obstacles à surmonter pour prendre en compte des d’inclure des considérations socio économiques dans leur prise de décisions? Comment les avez-vous surmontés?
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:14 UTC
Le Togo n’a pas encore fait une expérience dans  l’application des  considérations socio-économiques  en matière de biosécurité ; néanmoins  une évaluation générale a été faite lors du processus d’élaboration du cadre national de biosécurité.  Les études  ont montré que l’utilisation des biotechnologies se limite actuellement aux biotechnologies traditionnelles : production végétale et animale , production halieutique , le secteur agro-alimentaire  et la santé humaine.
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:17 UTC
Merci beaucoup pour cette information. Je vous je vous invite à passer à la dernière question de point 3.1 de l’ordre du jour:

(d) Votre pays a-t-il une expérience des considérations socio-économiques dans d’autres secteurs que celui de la prévention des risques biotechnologiques? (Par exemple, a-t-il incorporé de telles considérations dans les processus de prise de décisions pour d’autres produits que les produits pharmaceutiques ou dans la planification et la prise de décisions pour des projets de développement à l’aide de méthodologies telles que les évaluations d’impact ou les évaluations stratégiques d’impact sur l’environnement?)

Cette question a pour but d’identifier les expériences et les informations sur les considérations socio-économiques dans d’autres champs d’action que la prévention des risques biotechnologiques.
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:21 UTC
Le  Togo a des expériences des considérations socio-économiques dans des secteurs autre que la biosécurité. Ces secteurs sont :
- L’évaluation d’impact des  projets de développement
Les articles 24 et 25 du code de l’environnement exigent  un rapport sur les effets économiques et sociaux lorsque l’étude d’impact fait apparaitre la disparition ou l’amoindrissement sensible d’une ressource naturelle.
- La Protection phytosanitaire
L’arrêté  instituant l’autorisation préalable pour les importations et le certificat phytosanitaire
- La mise en quarantaine des animaux
La législation vise la protection des population qui doivent disposer d’une viande saine pour son  alimentation
- Le contrôle des drogues
- Le droit de l’homme
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:29 UTC
Merci. Nous avons tout juste parler avec Dr. Gado. Il y a eu une coupure d'électricité. Il va nous rejoindre si le probleme est reglé. On peut continuer avec nos discussions informelles.
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:32 UTC
Est ce que nous pouvons continuer aller au point 3.2
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:32 UTC
Oui, bien sur! Le paragraphe 1 de l’article 26 du Protocole sur la prévention des risques biotechnologiques prévoit que les Parties peuvent inclure des considérations socio économiques dans leur prise de décisions sur les organismes vivants modifiés; il ne les oblige pas à le faire.  Les pays décideront d’inclure des considérations socio économiques dans leur prise de décisions soit pour des raisons spécifiques soit pour atteindre certains buts ou objectifs. (a) Quels objectifs votre pays souhaite-t-il atteindre en prenant en compte des considérations socio-économiques dans la prise de décisions sur les organismes vivants modifiés?
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:36 UTC
Quels  objectifs  votre pays souhaite atteindre en prenant en compte des considérations  socio-économiques dans la prise de décision sur les OVM ?
D’une manière générale, le Togo , en prenant en compte les considérations socio-économiques , vise à  s’assurer que la production, l’introduction et l’utilisation des OVM se réalisent dans l’éthique et de manière socialement et culturellement justifiable, en accord avec les principes du développement durable et sans effet indésirable sur le santé et l’environnement.
Spécifiquement le Togo vise à :
• Sauvegarder la diversité biologique
• Respecter, préserver  et maintenir les connaissances ,innovations et pratiques des communautés locales qui incarnent  des modes de vie traditionnelles  présentant un intérêt pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité
• Favoriser l’application des connaissances traditionnelles
• Assurer le partage équitable des  avantages
• Protéger  la santé humaine
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:38 UTC
Merci.  Passons maintenant à la deuxième question:

(b) Que faudrait-il évaluer pour atteindre ces objectifs?
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:41 UTC
) Que faudra-t-il évaluer pour atteindre ces objectifs ?
Pour atteindre ces objectifs il faut évaluer les impacts qui ont un rapport avec le paysan, le développement, le consommateur , le social ,la culture , l’éthique  et l’économie .
Ces impacts  sont les suivants :
• Pour Impact issu de la balance cout et bénéfice (Impacts macro économiques)
• Impact relatifs au rendement( impacts micro économiques)
• Impact  culturels (impacts sur les communautés locales)
• Impact sur l’environnement (directs et indirects)
• Impact sur la santé
• Impact sur le droit de l’homme
• Impact sur le travail
• Impact  issu de la coexistence  des LMO avec l’agriculture conventionnelle
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:43 UTC
Merci encore.  Je vous invite à passer à la dernière question de ce point: (c) De quel type de renforcement des capacités votre pays a-t-il besoin pour atteindre ces objectifs?
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:46 UTC
) De quels types de renforcement de capacités votre pays a-t-il besoin pour atteindre ces objectifs ?
Pour atteindre ces objectifs  mon pays a besoin  d’un renforcement de capacités humaines dans les domaines ci-après :
• Valeurs  et rôles de la biodiversité pour les populations locales
• Evaluation des questions de sécurité alimentaire provenant des risques pour la biodiversité
• Evaluation des risques pour la santé
• Evaluation des risques pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité
• Evaluation des impacts  sur la macro et la micro économie
• Capacités scientifiques et techniques
• Sensibilisation et participation du public
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:50 UTC
Je vous invite à regarder le troisième et dernier point sur les questions de fond: AUTRES POINTS À DÉBATTRE

Un des objectifs des conférences en temps réel est d’identifier les questions à débattre plus en détail.  Ces questions aideront à informer l’organisation de l’atelier sur les considérations socio-économiques prévue plus tard cette année.  Ces questions seront aussi incluses dans la synthèse de la conférence en ligne qui sera soumis pour examen à la sixième Conférence des Parties siégeant en tant que réunion des Parties au Protocole (COP-MOP/6).
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:51 UTC
Je vais maintenant vous donner la parole pour les commentaires sur la première question d’orientation :
(a) Comment l’objectif opérationnel 1.7 du Plan stratégique du Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques pour la période 2011-2020 doit-il être mis en œuvre?  Cet objectif est « sur la base de la recherche et de l’échange d’informations, donner des orientations sur les considérations socioéconomiques qui pourraient entrer en ligne de compte dans la prise de décisions sur l'importation d'organismes vivants modifiés. »
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:55 UTC
encore une fois toutes mes excuses je suis de retour
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:55 UTC
Re-bienvenue!
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 11:58 UTC
Nous avons continué avec les questions des annotations à l'ordre à jour. Nous sommes maintenant à la question (a) du point 3.3.
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 11:58 UTC
L’objectif opérationnel   1.7  du plan stratégique du Protocole doit être mis en œuvre en :
• Ciblant correctement les considérations socio-économiques qui doivent  être prises en compte pour l’évaluation
• Instituant des mécanismes clairs  et précis pour assurer leur prise en compte , notamment :
- L’inclusion des impacts socio-économiques dans les procédures d’évaluation des risques
- La création d’un corps spécifique d’évaluation des impacts composé d’experts en la matière
- La consultation adéquate du public sur les questions socio-économiques pour assurer l’accès à l’information et la participation du public avant la prise de décision.  

. Developpant l'echange d'information par le biais du centre d'echange . Developpant la recherche sur la question
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 11:58 UTC
j'etais entrain de parler de la nessite de mettre l'accent sur les impacts environnementaux et sociaux desv OVM cas du coton BT en Afrique de l'ouest notamment l'impact à long terme du geneact à long terme du gene vintroduit
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:00 UTC
oui c'est rrés bien il faut absolument encourager la recherche dans ce domaine
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:02 UTC
il faut par conséquent impliquer les chercheurs etv renforcer les actions de renforcement des  capacites par les ateliers de formation
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 12:03 UTC
C'est evident.il le faut
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:04 UTC
je pense que le BCH est un outil idéal pour impliquer et former tous lles acteurs car son acces est disponible pour tous
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 12:05 UTC
Merci beaucoup.  Passons maintenant à la deuxième question au Point 3.3:

(b) Quelles sont pour votre région quelques-unes des questions clés qui devraient être débattues durant l’atelier sur les considérations socio-économiques?
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:07 UTC
respect de la souveraineté des pays, avoir les informations sur les alternatives possibles couts et benefices, les risques etv menaces
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:09 UTC
lsur le processus de prise de décision et les politiques des pays
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 12:11 UTC
Questions a debattre : Developpement de la recherche dans le domaine Criteres et normes pour les evaluations Rapport Protocole et OMC  concernant les considerations socio economiques
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:11 UTC
il faut aussi penser è la mise en oeuvre des strategies
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 12:11 UTC
Merci beaucoup. Je vous invite à discuter d’une autre question:
Quelles questions clés pour votre région devraient être discutées à la COP-MOP/6 eu égard aux considérations socio-économiques?
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:12 UTC
je suis d'accord avec ces themes
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:14 UTC
merci beaucoup l'évaluation et la gestion des risques en tenanr comptes des considérations socio économiques et les actions de renforcement des capacités pour les pays les moins developpés
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:16 UTC
car les pays en developpement ont une très faible capacité dans ce domaine
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 12:16 UTC
Je vous invite aussi à soulever tout autre point nécessitant un examen plus approfondi qui n’a pas encore été identifié.
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:18 UTC
il faut aussi penser à une meilleure utilisation du BCH par les pays en developpement comme par exemple le projet phase ii du PNUE
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 12:19 UTC
Le renforcement des capacites est l'un des point les plus importants sur lesquels l'Afrique doit insister Les questions d'appui financier
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:22 UTC
oui  c'est vrai il faut un soutien financier important pourv permettre à ces pays de mieux évaluer et gérer les risques mais aussi j'insiste sur la formation et la documentation notamments les travaux des groupes AD HOC d'experts et les conferences en ligne
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:24 UTC
l' organisation des aleliers régionaux par le secretariat doit etre poursuivie
Kathryn Garforth - UNEP/SCBD/Biosafety - Secretariat 2011-07-05 12:26 UTC
Nous sommes arrivés à la fin des questions des annotations à l'ordre de jour et à la fin de notre conférence. Nous voulons vous remercier pour avoir assisté à la conférence en temps réel d'aujourd'hui. C’est malheureux qu’il n’y a pas eu suffisamment de participants de tenir la conférence officielle mais les points que vous avez soulever seront prise en compte dans les prochaines étapes des activités sur les considérations socio-économiques.
La transcription de cette conférence sera disponible sur cette page web quelques minutes après la conclusion de la conférence. Nous vous encourageons à lire les résultats des autres conférences  qui ont déjà eu lieu ou qui auront lieu dans les prochains jours.
Nous vous remercions encore et passez une bonne fin de journée !
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:27 UTC
merci beaucoup à tous
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 12:27 UTC
Il faut aussi souligner l'importance des ateliers nationaux parce que nous constatons que les populations ne sont suffisamment informer sur la question.
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:28 UTC
C'est juste Koffi merci beaucoup pour ta participation active
Koffi Edinam Dantsey - Initiative Togolaise pour le Developpement Durable - Observer (organisation) 2011-07-05 12:29 UTC
Merci à tous . A bientot
Mahaman Gado Zaki - Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts - Chairperson 2011-07-05 12:29 UTC
Bonne journée à tous et encore une fois nos excuses pour les coupured d'électricité

List of Participants

Chair Person #
Mahaman Gado Zaki
Direction Générale de l' Environnement et des Eaux et Forêts
26
Observers #
Koffi Edinam Dantsey
Initiative Togolaise pour le Developpement Durable
15
Secretariat #
Charles Gbedemah
UNEP/SCBD/Biosafety
-
Erie Tamale
UNEP/SCBD/Biosafety
-
Giovanni Ferraiolo
UNEP/SCBD/Biosafety
-
Kathryn Garforth
UNEP/SCBD/Biosafety
19
Philippe Leblond
UNEP/SCBD/Biosafety
-
Stéphane Bilodeau
UNEP/SCBD/Biosafety
-